nonchalant


nonchalant

nonchalant, ante [ nɔ̃ʃalɑ̃, ɑ̃t ] adj.
• 1265; de non et chalant, de chaloir
Qui manque d'activité, d'ardeur par insouciance, indifférence. indolent, insouciant, 1. mou. Écolier nonchalant. fainéant, paresseux. Humeur nonchalante.
Par ext. Démarche nonchalante. lent. « Dans cette pose nonchalante où t'a surprise le plaisir » (Baudelaire). alangui.
⊗ CONTR. Actif, ardent, vif, zélé.

nonchalant, nonchalante adjectif et nom (de nonchaloir) Qui manque de zèle, d'ardeur, d'énergie : Élève nonchalant. Qui manque de vivacité, dont les gestes sont lents et vagues : Allure nonchalante.nonchalant, nonchalante (synonymes) adjectif et nom (de nonchaloir) Qui manque de zèle, d'ardeur, d'énergie
Synonymes :
- mou
- négligent
- tiède
- velléitaire
Contraires :
- appliqué
- zélé
Qui manque de vivacité, dont les gestes sont lents et...
Synonymes :
- languide (littéraire)
- traînant
Contraires :
- énergique
- impétueux
- pétulant
- sémillant
- vif

nonchalant, ante
adj. Qui manque d'ardeur, de vivacité, d'activité (par insouciance, par indifférence). Personne nonchalante.
|| Par ext. Une pose nonchalante.

⇒NONCHALANT, -ANTE, adj.
A. —[Correspond à nonchalance A]
1. [En parlant d'une pers.] Dont la conduite, l'attitude manque de fermeté, de volonté, de rigueur, d'entrain. Synon. mou. Tempérament nonchalant ; élève nonchalant. Qu'un arbre tombe sur la voie, c'est pour l'homme nonchalant un insurmontable obstacle (MICHELET, Insecte, 1857, p.134):
1. Il y a celui qui est nonchalant et rêveur, que cela fatigue de lutter contre le destin, et qui se dit: «Je l'ai toujours pensé. Tout est fatal en ce monde. Rien ne sert de se démener. Laissons-nous faire (...)».
ROMAINS, Hommes bonne vol., 1938, p.234.
Vieilli. Nonchalant de + subst. Sans souci de. Des travaux immenses (...) qui eussent (...) décorné un boeuf moins habitué que je ne le suis à marcher dans mes sillons (...) par tous les temps, nonchalant de la bise qui souffle, des coups (BALZAC, Théor. démarche, 1833, p.622).
Emploi subst. En Angleterre, le Roi doit rappeler le Parlement, la révolution commence. Mais il y a encore pour les élégants et pour les nonchalants de beaux jours (BRASILLACH, Corneille, 1938, p.201).
2. [P. méton.] Empreint de nonchalance; lent et sans entrain. Je me sentis pris du bucolique désir de l'épouser et de vivre avec elle une vie nonchalante et heureuse, pleine de tendre affection et de nombreux enfants (DU CAMP, Mém. suic., 1853, p.105). Elle parle votre passion (...) comme elle fait dans vos soirées nonchalantes (...) mais d'une manière circonstanciée, positive (BAUDEL., Paradis artif., 1860, p.376). Des images nettes, foisonnantes et disjointes le visitèrent, flottant dans quelque chose comme un désintérêt nonchalant (MALÈGUE, Augustin, t.1, 1933, p.345).
B. —[Correspond à nonchalance B]
1. [En parlant d'un inanimé abstr., attribut d'une pers.] Qui exprime, traduit la nonchalance; qui manifeste (avec grâce) un manque de vivacité. Synon. indolent. Après quoi elle reprit sa pose nonchalante et gracieuse sur le divan (PONSON DU TERR., Rocambole, t. 3, 1859, p.10). Une jeune femme, grande, vêtue de rouge clair, qui marchait, buste dressé, yeux nonchalants, avec une aisance hautaine (ARLAND, Ordre, 1929, p.371):
2. ... des peintures où l'épopée morale du Bouddha se déroulait parmi les bêtes, les forêts (...), les choeurs, les musiciens, la grâce nonchalante et lascive des femmes qui prient et dansent et peuplent de rêves abondants le sommeil enivré du dieu...
FAURE, Hist. art, 1912, p.173.
2. P. anal. [En parlant d'un inanimé concr.] Animé d'un mouvement très lent. L'odeur des iris montait faiblement sur la brise tiède et nonchalante (SAND, Lélia, 1833, p.298). La Saône est la plus nonchalante des rivières; elle présente véritablement l'image d'un sommeil doux, paisible et tranquille (M. DE GUÉRIN, Corresp., 1837, p.318). Ils s'étaient habitués à l'escorte nonchalante des avions allemands (SARTRE, Mort ds âme, 1949, p.38).
Prononc. et Orth.: [], fém. [-]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1294 [ms.] (LAURENT, Somme, BN 938, fol.17 v° ds GDF. Compl.); fin XIIIes. [ms.] (Lai des Amants, XX, 53 ds Lais et descorts XIIIes., éd. A. Jeanroy, p.47). Part. prés. adj. du verbe a. fr. nonchaloir (nonchaloir). Fréq. abs. littér.: 274. Fréq. rel. littér.: XIXes.: a) 318, b) 301; XXes.: a) 367, b) 510.

nonchalant, ante [nɔ̃ʃalɑ̃, ɑ̃t] adj.
ÉTYM. V. 1265; p. prés. de nunchaleir, nonchaloir.
1 Qui manque d'activité, d'ardeur, de zèle, par insouciance, indifférence foncière. Indolent (cit. 7), insouciant, mou. || Écolier nonchalant. Fainéant, paresseux. || Être nonchalant à l'étude (cit. 15), à l'ouvrage (→ fam. Partisan du moindre effort).Humeur (cit. 14) nonchalante. Léthargique (→ Impulsion, cit. 12). || Tempérament nonchalant.N. Apathique. || C'est une nonchalante. Momie (→ Indolent, cit. 4).
1 Le nonchalant, de nonchaloir, n'avoir pas de chaleur ou d'ardeur, manque de zèle; il n'a pas cœur à l'ouvrage; il agit avec lenteur et mollesse; il n'a pas plus de force, d'énergie pour exécuter promptement que le paresseux n'en a pour se mettre à l'ouvrage ou pour entreprendre.
Lafaye, Dict. des synonymes, Paresse, indolence…
2 Et vous avez, la belle, une chaise roulante,
Où par deux bons chevaux, en dame nonchalante,
Vous vous faites traîner (…)
Molière, Amphitryon, Prologue.
3 (…) la plupart de ces pauvres soldats se roulèrent dans leurs habits, se placèrent sur des planches, sur tout ce qui pouvait les préserver du contact de la neige et dormirent, nonchalants du lendemain.
Balzac, Adieu, Pl., t. IX, p. 770.
Par métonymie. || « Balançant (cit. 4) mollement leurs tailles nonchalantes ».
2 Par ext. Qui montre peu de vivacité, qui a des attitudes abandonnées. Indolent. || Gestes nonchalants. Languissant. || La nonchalante lenteur, la grâce nonchalante de ses mouvements (→ Jaguar, cit. 2). || Pas nonchalant. Lent.Voix nonchalante.
4 Tes beaux yeux sont las, pauvre amante !
Reste longtemps, sans les rouvrir,
Dans cette pose nonchalante
Où t'a surprise le plaisir.
Baudelaire, les Épaves, Galanteries, VIII.
5 Zabel se détendit lentement. Une grande mollesse succéda à la raideur de son attitude (…) Du pas nonchalant et tranquille de quelqu'un qui est chez soi, il pénétra dans la cuisine (…)
P. Mac Orlan, Quai des brumes, VII.
Littér. (Par compar. avec la démarche d'une personne nonchalante). || Rivière nonchalante. || Chemin (cit. 21) nonchalant. || « Gorge (cit. 32) aux nonchalants détours » (Musset).
CONTR. Actif, ardent, diligent, empressé, impétueux, vif, zélé.
DÉR. Nonchalamment, nonchalance.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • nonchalant — nonchalant, ante (non cha lan, lan t ) adj. 1°   Qui a de la nonchalance. •   Et pour moi si nonchalant que, quand mon règne serait de ce monde, je n importunerais jamais personne de mes intérêts, SCARR. Lettres, Oeuvr. t. I, p. 241, dans POUGENS …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Nonchalant — Birth name Tanya Pointer Born 1967 Origin Washington, D.C., United States Genres Hip hop Occupations …   Wikipedia

  • nonchalant — Nonchalant, Indiligens, Iners, Negligens, Oscitans, {{t=g}}nôkhélês,{{/t}} id est, ignauus et piger, {{t=g}}nôkhélidzéin,{{/t}} non curare, negligere aut morari et tardari, Securus, Parum efficax homo. Estre nonchalant de quelque chose, Negligere …   Thresor de la langue françoyse

  • Nonchalant — est une composition du groupe Chapeaumelon aussi appelée Sofa qui se retrouve sur le premier album du groupe paru en 2002 et sur la trame sonore du film hollywoodien Eurotrip paru en 2004. Cette chanson se retrouve également dans la télésérie Las …   Wikipédia en Français

  • nonchalant — (adj.) 1734, from Fr. nonchalant, prp. of nonchaloir be indifferent to, have no concern for (13c.), from non not (see NON (Cf. non )) + chaloir have concern for, ultimately from L. calere be hot (see CALORIE (Cf. calorie)). French …   Etymology dictionary

  • nonchalant — Nonchalant, [nonchal]ante. adj. Negligent, qui manque de soin. Vous estes bien nonchalant. une humeur nonchalante …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Nonchalant — Non cha lant , a. [F., fr. non not (L. non) + chaloir to concern one s self for, fr. L. calere to be warm, to be inflamed with desire, to be troubled. See {Non }, and {Caldron}.] Indifferent; careless; cool. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Nonchalant — (fr., spr. Nongschalang), nachlässig; daher Nonchalance (spr. Nongschalangs), Nachlässigkeit …   Pierer's Universal-Lexikon

  • nonchalant — I adjective aequo animo, apathetic, blase, calm, carefree, casual, collected, composed, cool, dispassionate, easygoing, impassive, imperturbable, indifferent, insouciant, inured, lacking enthusiasm, lacking interest, lacking warmth, lukewarm,… …   Law dictionary

  • nonchalant — unruffled, imperturbable, unflappable, *cool, composed, collected Analogous words: unconcerned, *indifferent, aloof, detached: light hearted, cheerful, *glad: *easy, effortless, light, smooth Contrasted words: concerned, solicitous, anxious,… …   New Dictionary of Synonyms


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.